Derrière les murs du centre fédéral de Perreux

Que se passe-t-il derrière les murs du centre fédéral de Perreux. Les deux bâtiments destinés au premier accueil des migrants ont ouvert leurs portes en septembre 2014.

Depuis, 1'200 personnes y sont passées, pour une durée maximale de trois mois.

Actuellement, le centre a une capacité de 250 places. Dans le cadre de l’accélération des procédures, Perreux deviendra le centre de procédure de Suisse romande et sa capacité d’accueil sera alors de 480 places.

Le premier bâtiment, appelé Les Buis, accueille principalement des familles et des personnes vulnérables. Les Erables sont eux destinés principalement aux célibataires.

Durant la journée, les requérants sont autorisés à sortir du centre. La Confédération et des partenaires externes leur proposent différentes activités, à l’intérieur ou à l’extérieur, des cours de français, aux ateliers de bricolages pour enfants en passant par les nettoyages et des travaux d’utilité publique sur le domaine communale de Boudry.

Une vingtaine d’employés d’ORS, une organisation  spécialisée dans l’encadrement et l’hébergement des réfugiés et de requérants d’asile, travaillent sur le site. Par ailleurs, Sécuritas est présent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. L’association bénévoles Requérensembles, composée d’habitants de la région, propose également des moments de partage aux résidents. /cwi.






Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.