Colombier et ses embûches à la mobilité

Les habitants de Colombier ont été consultés sur les entraves à la mobilité. Les zones 30 km/h sont parfois problématiques. Zoom sur « Les habitants de Colombier ont été consultés sur les entraves à la mobilité. Les zones 30 km/h sont parfois problématiques. » (touche ESC pour fermer)
Les habitants de Colombier ont été consultés sur les entraves à la mobilité. Les zones 30 km/h sont parfois problématiques.

Décrire une situation dangereuse, inconfortable lorsque l’on se déplace à pied, à vélo ou en transport public dans les rues de Colombier. C’est l’objectif d’une enquête sur les embûches à la mobilité douce réalisée par la commune de Milvignes en collaboration avec l’ATE, l’Association transport et environnement.

Environ 1'000 questionnaires ont été distribués à la population entre février et mars et 155 ont été remplis et retournés. Il en ressort notamment un manque de connaissance sur le comportement à adopter dans les zones 30 km/h, la nécessité d’améliorer la sécurité aux abords des écoles, notamment autour du collège des Vernes, ou encore le besoin de construire davantage de trottoirs dans le village. Les autorités communales vont prendre des mesures pour remédier aux problèmes soulevés.

Il est prévu que cette enquête sur les embûches à la mobilité douce soit élargie aux citoyens des villages de Bôle et d'Auvernier dans un avenir proche. /jpp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.