Débat sur la fusion de l'Entre-deux-Lacs

Lorenzo Zago, Claude Gisiger, fusion, Entre-deux-Lacs, copil, Zoom sur « Lorenzo Zago, Claude Gisiger, fusion, Entre-deux-Lacs, copil,  » (touche ESC pour fermer)
Claude Gisiger (à gauche), membre du comité de pilotage de la fusion, et Lorenzo Zago, membre du comité saint-blaisois "Cette fusion non merci".

Les communes de l’Entre-deux-Lacs ne formeront-elles plus qu’une seule entité à l’avenir ? Le 5 juin, les habitants de Saint-Blaise, La Tène, Cornaux, Cressier, Enges et Lignières sont une nouvelle fois appelés aux urnes pour se prononcer sur un projet de fusion de leurs communes, mais cette fois sans Le Landeron. La population de cette commune avait en effet refusé le projet en novembre dernier.

Le comité de pilotage de la fusion avait alors décidé de relancer le processus à six au lieu de sept. La nouvelle commune proposée compterait 12'800 habitants. Elle deviendrait la 4e plus importante du canton. Sur le plan financier, un coefficient fiscal de 70 points serait fixé et le budget 2017 table sur un bénéfice de 95'000 francs.

Pour débattre de ce nouveau projet, RTN organisait un débat mardi avec deux invités: Claude Gisiger, chargé de communication au sein du Comité de pilotage de la fusion et président de commune à Enges, et Lorenzo Zago, membre du comité saint-blaisois «  Cette fusion non merci », opposé au projet et conseiller général à Saint-Blaise. /sbe

Ce débat est à retrouver dans son intégralité ci-dessous:

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.