Feu vert à la crèche communale de Neuchâtel

Bâtiment des Armourins à Neuchâtel Zoom sur « Bâtiment des Armourins à Neuchâtel » (touche ESC pour fermer)
La crèche prendra ses quartiers dans le nouveau bâtiment des Armourins.

Une politique plus forte en faveur des familles. Le Conseil général s’est prononcé lundi soir en faveur d’un crédit de 478'000 francs nécessaire au déménagement de la crèche du Centre-Ville. Les membres du législatif ont accepté ce montant par 29 oui, 3 non et 6 abstentions. Début 2017 la crèche située à la rue de la Place-d’Armes prendra ses quartiers dans le complexe des Armourins, l’ancien bâtiment qui abritait le magasin Globus. Plus qu’un simple déménagement, la structure augmentera aussi sa capacité d’accueil. Elle offrira 60 places, soit quinze de plus qu’aujourd’hui ainsi que quelques places en halte-garderie.

Le législatif s’est aussi penché sur la restauration de la Collégiale. Un crédit de 1,6 million de francs a été accepté par 33 lui, 3 non et 5 abstentions afin de compléter les interventions prévues. Deux phases de travaux pourront commencer. Tout d’abord la réfection de locaux appartenant à l’Etat afin d’y créer une salle à louer pour les mariages et d’autres événements. Puis, la construction d’une passerelle longeant le cloître au nord qui permettra aux promeneurs de ne pas devoir rebrousser chemin.

Les membres du Conseil général ont aussi voter majoritairement à la proposition du Conseil  communal de prolonger de 70 à 99 ans la durée du droit de superficie octroyé à la Coopérative d’en face pour la réalisation de logement d’utilité publique sur les anciennes serres de la Ville, situées dans le quartier du Vieux-Châtel. La durée prévue était trop courte pour que les loyers soient abordables.

La saga du plastique se poursuit

La dernière partie de la séance a été consacrée à une motion et à une interpellation. La motion du groupe PopVertsSol demande au Conseil communal de rejoindre le réseau européen de « Villes refuges » qui propose des alternatives d’hébergements pour les requérants d’asile et favorise une culture d’accueil basée sur la solidarité. Tous les groupes politiques ont exprimé leur soutien à cette motion. Le président du Conseil communal, Thomas Facchinetti, a d’abord listé les nombreuses actions que la Ville met déjà en place, avant de conclure que Neuchâtel a toujours un rôle à jouer dans ce secteur.

Enfin et pas des moindres, une interpellation du groupe socialiste a obligé le Conseil communal à donner des explications concernant le tri du plastique. Le responsable des infrastructures, Pascal Sandoz, a indiqué aux membres du législatif qu’un problème de détection fausse actuellement le système de tri en raison de la présence de sagex. La Ville a jusqu’au 1er juillet pour se prononcer et trouver un accord avec le Conseil d’Etat. D’ici là, un conteneur sera installé à la déchetterie de Plaine-Roches pour trier les flacons plastiques. /ali

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.