Des économies d’énergies importantes

La pose de panneaux photovoltaïques sur le toit du stade de la Maladière s’intégrait au projet Holistic. (photo : archives) Zoom sur « La pose de panneaux photovoltaïques sur le toit du stade de la Maladière s’intégrait au projet Holistic. (photo : archives) » (touche ESC pour fermer)
La pose de panneaux photovoltaïques sur le toit du stade de la Maladière faisait partie du projet Holistic. (photo : archives)

Deux exemples de politique énergétique qui ont engendré des résultats très positifs. Les acteurs des projets Holistic à Neuchâtel et Solution au Val-de-Ruz ont fait le bilan mercredi matin. Les deux concepts, qui ont été mis en place entre 2007 et 2014, entraient dans le cadre du programme européen Concerto qui a participé à leur financement à hauteur de 6 millions d’euros. Il s’agissait de démontrer la faisabilité des mesures d’efficience énergétique et de production d’énergie renouvelable.

Les effets du projet Holistic à Neuchâtel

Le projet Holistic à Neuchâtel, entre 2007 et 2013, avait pour périmètre le secteur Maladière-Gare-Mail, soit 20% du territoire de la ville de Neuchâtel. Le but d’y réduire la consommation d’énergies fossiles de 23 % a été atteint. Christian Trachsel, délégué à l’énergie pour la Ville de Neuchâtel, précise que cela correspond à 2,2 millions de litres de mazout économisés par an.

Les effets du projet Solution au Val-de-Ruz

Le projet Solution a commencé à Cernier avant la fusion puis a été repris par les autorités communales de Val-de-Ruz. Il s’est étalé entre 2009 et 2014. Le conseiller communal François Cuche explique que la réalisation phare s'est concrétisé par la mise en place d’un chauffage à distance qui a engendré 18 millions d’investissement. « Il permet d’économiser 1,7 million de litres de mazout par an ». D’autres exemples, comme l’assainissement de l’éclairage public avec la pose de 680 lampadaires LED ou la réalisation de la centrale de Biogaz à cogénération électrique et thermique, ont été mis en place sous l’impulsion de ce programme. A terme, la commune de Val-de-Ruz vise l’autonomie énergétique, « qui ne sera possible qu’avec l’installation de trois parcs éoliens », conclut François Cuche. /jpp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.