Ce don d’organes si essentiel

Sensibiliser la population neuchâteloise à l’importance du don d’organes : c’est l’une des missions que se donne l’Association neuchâteloise des dialysés et des transplantés (Anedit).

Cette association a organisé samedi à Neuchâtel l’assemblée des délégués, au nom de la Société suisse des patients souffrant d’insuffisance rénale.

Le président de l’Anedit, Willy Brossard, rappelle qu’une personne souffrant d’une insuffisance rénale doit se rendre trois fois par semaine à l’hôpital pour effectuer une dialyse, ce qui peut représenter de réelles difficultés pour une personne à mobilité réduite par exemple. Une dialyse à domicile est aussi possible. Willy Brossard est lui-même passé par-là. Son témoignage :

Depuis, Willy Brossard a été transplanté d’un rein. Il dit revivre et être aujourd’hui capable de refaire du sport. Il encourage ainsi les personnes qui pourraient bénéficier d’un don d’organe de faire le pas. L’Association neuchâteloise des dialysés et des transplantés se veut à l’écoute des personnes qui auraient des questions aussi bien sur la dialyse que sur le don d’organes.

L’Anedit tiendra d’ailleurs pour la troisième année consécutive un stand à Festi’Neuch, à Neuchâtel. Du personnel médical et des personnes transplantées seront sur place pour renseigner les festivaliers. /sbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.