Le Nouvel Hôtel Judiciaire à près de 50 millions

Futur hall d'entrée du Nouvel Hôtel Judiciaire. Source : Isler Gysel Architekten, Zürich Zoom sur « Futur hall d'entrée du Nouvel Hôtel Judiciaire. Source : Isler Gysel Architekten, Zürich » (touche ESC pour fermer)
Futur hall d'entrée du Nouvel Hôtel Judiciaire. Source : Isler Gysel Architekten, Zürich

Le Nouvel Hôtel Judiciaire prend forme à La Chaux-de-Fonds. Ce mardi, le conseiller d’Etat Alain Ribaux a présenté le projet final, nommé « Piano Nobile », et devisé à 48,5 millions de francs. Le bâtiment regroupera le Ministère public et le Tribunal d’instance, dans le quartier Le Corbusier. Il favorisera ainsi la création d’un véritable pôle judiciaire pénal dans la Métropole horlogère, en sus de la justice civile de première instance.

Des coûts plus élevés que prévu
Devisé à 21,6 millions de francs dans un premier temps, le coût final du projet a pris l’ascenseur pour atteindre les 48,5 millions.  Le Conseil d’Etat justifie cette augmentation en précisant que l’étude initiale ne comprenait que le prix d’achat du terrain appartenant à la Ville de La Chaux-de-Fonds et le coût de construction du programme administratif. L’étude ne tenait pas compte, entre autres, de la construction d’un parking souterrain de 117 places, exigé par le plan spécial « Le Corbusier ».

« Un canton, un espace »
Selon les autorités, le Nouvel Hôtel Judiciaire devrait répondre aux besoins des professionnels, des citoyens, des justiciables et des auxiliaires de justice qui le fréquenteront. En rejoignant SISPOL (service du feu et police) à La Chaux-de-Fonds, il permettra d’assurer la cohérence de la chaîne pénale et une meilleure gestion des risques en termes de sécurité pour la population neuchâteloise. Il s’inscrit également dans la vision « un canton, un espace » évoquée par le Conseil d’Etat, en rééquilibrant les infrastructures du canton et en contribuant ainsi à une meilleure cohésion cantonale.

Le projet est désormais en main du Parlement. Il sera examiné par une commission avant d’être soumis au plénum du Grand Conseil. /dsa

La place de la Gare telle qu'imaginée dans le projet du Nouvel Hôtel Judiciaire. Source : Isler Gysel Architekten, Zürich
La place de la Gare telle qu'imaginée dans le projet du Nouvel Hôtel Judiciaire. Source : Isler Gysel Architekten, Zürich

Nicolas de Weck, Alain Ribaux et Pierre Aubert ont présenté le projet du Nouvel Hôtel Judiciaire.
Nicolas de Weck, Alain Ribaux et Pierre Aubert ont présenté le projet du Nouvel Hôtel Judiciaire.

Vue générale du futur Nouvel Hôtel Judiciaire.
Vue générale du futur Nouvel Hôtel Judiciaire.

La maquette du Nouvel Hôtel Judiciaire présentée par le Conseil d'Etat.
La maquette du Nouvel Hôtel Judiciaire présentée par le Conseil d'Etat.

Un aperçu du futur Nouvel Hôpital Judiciaire. Source : Isler Gysel Architekten, Zürich.
Un aperçu du futur Nouvel Hôpital Judiciaire. Source : Isler Gysel Architekten, Zürich.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.