Redevances hydrauliques : pas pour les communes

La Concession pour exploiter la centrale est valable pour les 40 prochaines années. Zoom sur « La Concession pour exploiter la centrale est valable pour les 40 prochaines années. » (touche ESC pour fermer)
Le Canton garde les redevances liées aux centrales hydroélectriques. (photo: illustration)

L’État va continuer à percevoir l’entier des redevances liées aux quatorze centrales hydroélectriques du canton de Neuchâtel actuellement exploitées. Le Grand Conseil a accepté par 74 voix contre 16 et 4 abstentions de classer un postulat de l’UDC. Le texte demandait que les communes concernées touchent une partie des redevances versées par les entreprises concessionnaires, comme c’est le cas dans certains cantons.

La majorité des députés s’est ralliée à l’avis du Conseil d’État. Le Canton va donc continuer d’assurer l’entretien des cours d’eau et d’empocher près de 1,5 million de francs par année. Le groupe UDC a annoncé qu’il allait poursuivre sa bataille dans ce dossier et revenir prochainement avec un projet de loi. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.