Que deviennent les titulaires d’un CFC ?

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Des apprenties en action.

Réponse à une motion socialiste datant de janvier 2014, le Conseil d’Etat neuchâtelois a présenté au Grand Conseil un rapport sur le devenir professionnel des titulaires d’un certificat fédéral de capacité (CFC) ou d’une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP). Le texte contient des données parlantes. On y apprend que le porteur d'une certification acquise en mode dual met plus de deux fois moins de temps à s'insérer que celui qui a obtenu sa certification en école à plein temps. Le rapport précise qu’il y a près de trois fois plus de réorientation pour les titulaires d'une certification obtenue en école à plein temps que pour ceux ayant obtenu leur CFC dans une formation duale. Et la formation en mode dual engendre une satisfaction plus grande chez la personne certifiée que la formation en école à plein temps.

Après discussions autour de ce rapport, le Grand Conseil a accepté à l’unanimité de classer le postulat socialiste. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.