L’élection du Conseil communal reste une affaire communale

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le Conseil communal de Neuchâtel.

Le Grand Conseil neuchâtelois ne veut pas contraindre les communes en ce qui concerne l’élection de leurs exécutifs. Par 79 voix contre 14 et 14 abstentions, il a accepté de modifier la loi sur les droits politiques comme le proposait la commission législative. Cette commission a rédigé son projet pour répondre à deux projets de décrets.

Le projet de décret du groupe libéral-radical demandait l’élection du Conseil communal par le Conseil général. Celui du groupe Vert’Libéral faisait une différence entre les communes selon qu’elles comptent plus ou moins de 10'000 habitants. La commission législative estime qu'il faut permettre aux communes, si elles le souhaitent, de recourir au système proportionnel tout en renonçant à l’élection de viennent-ensuite. Elle a donc été suivie dans sa logique par une majorité de députés. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.