Les soins médicaux dans le canton de Neuchâtel : le débat

 Notre grand débat sur l'avenir des soins médicaux a attiré un nombreux public à l'Aula des Jeunes-Rives à Neuchâtel.

Quel avenir pour les soins médicaux dans le canton de Neuchâtel ? RTN, L'Express, L'Impartial ont posé la question lors d'un grand débat organisé jeudi soir à l'Aula des Jeunes-Rives à Neuchâtel. Les quatre invités en ont débattu durant deux heures, répondant aussi aux questions du public. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes dans la salle pour entendre Laurent Kurth, conseiller d’Etat neuchâtelois en charge de la Santé, Antoine Hubert, membre du conseil d’administration de Swiss Medical Network mais aussi Bertrand Kieffer, rédacteur en chef de La Revue médicale suisse et Thierry Carrel, directeur de la chirurgie cardiovasculaire de l’hôpital de l’Île à Berne.

Parmi les questions incontournables: la nécessité ou non de maintenir deux sites hospitaliers de soins aigus dans un canton comme celui de Neuchâtel. De l'avis des quatre intervenants, l'évolution du contexte de santé rend une telle option peu réaliste au niveau financier et technique. Le scénario à privilégier consiste en une concentration des soins médicaux de pointe. La mobilité croissante permet en plus de raccourcir les distances. Laurent Kurth a souligné qu'un hôpital public a de telles contraintes, notamment au niveau de la masse critique et de la formation, qu'une option à un seul site s'impose. Ce qui importe, c'est de mettre en place un réseau efficace de policliniques et un sytème d'urgences performant. De plus, le rôle croissant de la médecine de réadaptation et le vieillissement de la population exigent du système de santé qu'il s'adapte à de nouvelles demandes.

De son côté, Antoine Hubert, a plaidé en faveur du modèle privé de gestion des hôpitaux, quitte à se montrer moins généreux envers le personnel, en renégociant la convention collective de Santé 21. Selon l'homme d'affaires, il existe une manière de faire tourner les structures existantes sans tout démanteler, comme le prouvent plusieurs sites hospitaliers des cantons environnants.

Quant aux invités Thierry Carrel et Bertrand Kieffer, ils ont tous deux éclairé la discussion en partageant leur expérience ou leur vision. Le cardiologue de l'Hôpital de l'Île a détaillé le contexte hospitalier du canton de Berne, entièrement réorganisé et concentré autour de l'établissement universitaire. Enfin, Bertrand Kieffer a rappelé que le système de Santé doit se réinventer en prévision des changements majeurs que sont le vieillissement de la population (le "tsunami gris") et les progrès technologiques. La localisation d'un hôpital à deux pas de chez soi n'est plus d'actualité. /gwe

Notre Grand Débat sur l'avenir des soins médicaux dans le canton

Son disponible uniquement sur la version classique de notre site internet.

Partager
Link

Galerie photos liée

18.03.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.