Le gouvernement propose de modifier la loi sur la Caisse de pensions

Le Conseil d'Etat neuchâtelois estime que le calendrier neuchâtelois est difficile à tenir et propose de se fixer sur celui de la Confédération. Zoom sur « Le Conseil d'Etat neuchâtelois estime que le calendrier neuchâtelois est difficile à tenir et propose de se fixer sur celui de la Confédération. » (touche ESC pour fermer)
Le Conseil d'Etat neuchâtelois estime que le calendrier neuchâtelois est difficile à tenir et propose de se fixer sur celui de la Confédération.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois souhaite alléger le rythme de recapitalisation de la Caisse de pensions pour la fonction publique. Il a adopté un rapport à l'appui d'un projet de loi dans ce sens.

Il estime que certaines modifications apportées par le Grand Conseil en juin 2013 posent de trop gros problèmes, tant aux collectivités publiques qu’aux institutions affiliées à la caisse de pensions prévoyance.ne.

Le parlement cantonal avait fixé comme objectif un taux de couverture de 80% dès 2039 et l'obligation de financer immédiatement, à cette échéance, l'augmentation à un taux de couverture de 100%, afin de garantir le passage du système de la primauté des prestations à celui de la primauté des cotisations. La Confédération a elle fixé cet objectif à l’horizon 2052. Le gouvernement propose d’abandonner le rythme cantonal, qui se révèle « insupportable », et de se fixer sur celui de la Confédération. /aju-comm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.