Fondateurs de la Lanterne magique couronnés

Le directeur de la cinémathèque suisse Frédéric Maire et les co-directeurs de la Lanterne magique, Francine Pickel et Vincent Adatte. Zoom sur « Le directeur de la cinémathèque suisse Frédéric Maire et les co-directeurs de la Lanterne magique, Francine Pickel et Vincent Adatte.  » (touche ESC pour fermer)
Le directeur de la cinémathèque suisse Frédéric Maire et les co-directeurs de la Lanterne magique, Francine Pickel et Vincent Adatte.

C’était il y a bientôt 24 ans : la première séance de la Lanterne magique se tenait un jour de septembre 1992 aux Arcades à Neuchâtel. Aujourd’hui, le club de cinéma a essaimé partout autour du globe. Ses quatre membres fondateurs se voient décerner le prix de l’Institut neuchâtelois.

L’idée et les efforts de Francine Pickel, Vincent Adatte, Frédéric Maire et Yves Nussbaum sont ainsi récompensés alors que de nombreux projets sont encore dans les tiroirs. Notamment un concept pour les enfants entre 4 et 6 ans.

Le prix de l’Institut neuchâtelois sera remis aux quatre co-fondateurs de la Lanterne magique ce samedi. Le siège de l’association, qui coordonne les activités des clubs suisses et étrangers, est toujours basé à Neuchâtel.

Peu de temps après cette première fameuse séance de septembre 1992, la Lanterne magique est devenue une association. A partir de cette époque, c’est le début d’une fabuleuse aventure. Aujourd’hui, près de 75 clubs existent dans des villes et des villages de Suisse. Ils regroupent 25'000 enfants encadrés par 800 professionnels. Et le concept s’est également développé à l’étranger, notamment en Argentine, au Sénégal ou encore en Géorgie. /aju-fpa-comm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.