Présenter sa thèse en trois minutes

Université de Neuchâtel Zoom sur « Université de Neuchâtel » (touche ESC pour fermer)
Le lauréat de la finale suisse défendra les couleurs du pays au Maroc.

Trois minutes, et pas une seconde de plus, pour rendre le sujet de sa thèse accessible au grand public. L’Université de Neuchâtel participe pour la première fois au concours international « Ma thèse en 180 secondes ».

Treize candidats neuchâtelois tenteront jeudi de décrocher une place en vue de la finale suisse lors d’une soirée qualificative qui se tiendra dès 19 heures à l’aula du bâtiment principal de l’Université de Neuchâtel, Avenue du 1er mars 26. Les trois lauréats de la finale suisse, qui est quant à elle prévue le 9 juin à Lausanne, seront ensuite chargés de défendre les couleurs du pays au Maroc.

Le sujet de la thèse importe peu. Ce qui compte avant tout, c’est l’éloquence des participants. Jeudi à Neuchâtel, le jury, composé de cinq personnes, évaluera le talent d’orateur du candidat, sa capacité à vulgariser sa matière, ainsi que la structure de son exposé. Une place est également laissée aux coups de cœur éventuels dans la grille d’évaluation. Le public sera lui aussi appelé à se prononcer sur sa prestation préférée. /sbe

Partager
Link

Galerie photos liée

01.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.