La quête du Poivrier d’argent

Le plat que Théo Moulun va réaliser pour le concours. Photo: Rémy Tosolini. Zoom sur « Le plat que Théo Moulun va réaliser pour le concours. Photo: Rémy Tosolini. » (touche ESC pour fermer)
Le plat que Théo Moulun va réaliser pour le concours. Photo: Rémy Tosolini.

La tension monte, avant le concours du Poivrier d’Argent. Le meilleur apprenti cuisinier de Suisse romande et du Tessin sera élu samedi à Martigny. C’est un Neuchâtelois, Théo Moulun, qui défend les chances des cantons de Neuchâtel et du Jura.

Le jeune homme est apprenti en 3e année. Il suit sa formation au CPLN et travaille à Buttes au restaurant Valfleurier/Eurest de Compas Group. En Valais, il aura cinq heures pour réaliser la recette qu’il a imaginée. Il doit inclure les deux produits imposés que sont le filet de bœuf et la joue de bœuf et réaliser deux garnitures de légumes et une garniture de féculents. Les candidats devront aussi réaliser un dessert en fonction du plateau surprise qui leur sera apporté au milieu de l’épreuve. Les résultats du concours seront connus samedi dans l’après-midi. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.