Des acquisitions d’exception au MIH

Il n'existe que cinq mouvements automatiques à rotor tels que celui-ci dans le monde. Zoom sur « Il n'existe que cinq mouvements automatiques à rotor tels que celui-ci dans le monde.  » (touche ESC pour fermer)
Il n'existe que cinq mouvements automatiques à rotor comme celui-ci dans le monde. Il date de la fin du 18e siècle.

Le Musée international d’horlogerie se dote de nouveaux trésors.

L'institution chaux-de-fonnière a acquis près de 50 montres cette année. Dans le registre des pièces d’exception figurent notamment une horloge perpétuelle allemande, une des cinq montres à mouvement automatique à rotor existante dans le monde et un automate ayant appartenu à l’ancien patron de La Semeuse.

La majorité de ces acquisitions provient de dons. Seulement un quart des nouvelles pièces a été acquis au travers d’achats, le plus souvent réalisés dans des ventes aux enchères.  

 

La Chaux-de-Fonds ferme le robinet

Cette année, le MIH n’a pas reçu de subventions de la Ville de La Chaux-de-Fonds pour les nouvelles acquisitions. La Métropole horlogère octroyait 25'000 francs lors des exercices précédents. C’est donc la Fondation des amis du MIH, qui recense des donateurs, mécènes et sponsors, qui a fourni l’entièreté des fonds nécessaires aux achats. Le budget de la fondation se monte à 85'000 francs. La majorité de cette somme a été investie dans des achats.

Le public pourra découvrir les nouvelles pièces dans une exposition temporaire qui se tient dès jeudi. /jha

L'automate du Zoom sur « L'automate du
L'automate du "Turc buvant un café sur un tapis volant" a désormais sa place au MIH.

Partager
Link

Galerie photos liée

02.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.