Le Temple du Bas ne sera pas rénové avant 2018

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le Temple du Bas ne devrait pas connaître de changement majeur avant deux ans.

Le Temple du Bas sera rénové au plus tôt d’ici deux ans.

Les travaux du bâtiment neuchâtelois, qui devaient initialement commencer ce printemps, ont été différés. En cause, le coût plus élevé – près de 11 millions de francs – par rapport au 6,5 millions prévus. Les frais liés aux normes de sécurité avaient dangereusement gonflé la facture et le Conseil communal a préféré retarder les travaux.

De plus, l’utilisation de l’infrastructure est plus importante actuellement. Lorsque le projet a été lancé en 2011, le Temple du Bas était sous-utilisé ce qui n’est plus le cas. Concernant l'ajout d'une salle de congrès, la récente apparition d'un business center à Marin a forcé l'exécutif à faire volte-face.

Le plan de rénovation sera donc revu et adapté aux besoins. Le Conseil communal envisage que le Conseil général se prononce déjà cette année par rapport aux futurs travaux.

 

Projet d'envergure à l'Evole ?

En parallèle à ces travaux, la Ville de Neuchâtel a connaissance d’un projet d’envergure qui engloberait le hangar des trams de la baie de l’Evole. La Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie ainsi que des partenaires privés ont déjà fait part de leur intérêt à transformer l’actuelle structure en un centre de congrès. Celui-ci pourrait aussi intégrer une grande salle de musique ainsi qu’une galerie marchande. Ce projet est actuellement en discussion et la CNCI souhaiterait faire une étude de faisabilité d'ici la fin de l'année en cours.

Selon la Ville, ce centre n’entrerait pas en concurrence avec le Temple du Bas. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.