Un Neuchâtelois à la tête de l'EPFL

Martin Vetterli dirigera l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) dès le 1er janvier 2017. Le Conseil fédéral a nommé mercredi ce Neuchâtelois, professeur à l'EPFL, pour succéder à Patrick Aebischer, après 16 ans à la tête de la Haute école.

Martin Vetterli, également président du Conseil national de la recherche du Fonds national suisse, est nommé pour un mandat de quatre ans. C'est un scientifique connu et reconnu internationalement, a souligné le Conseil fédéral.

Martin Vetterli. Photo: EPFL. Zoom sur « Martin Vetterli. Photo: EPFL. » (touche ESC pour fermer)
Martin Vetterli. Photo: EPFL.

Cette nomination correspond à la recommandation du Conseil des EPF, à l'issue d'une sélection menée dans le monde entier. Le Neuchâtelois travaille à l'EPFL depuis 1995 dans le domaine des systèmes de communication et a été vice-président entre 2004 et 2011. Il remettra son mandat au Fonds national suisse à fin 2016.

Son expérience à la tête d'institution montre qu'il a le profil requis pour diriger une haute école à vocation internationale, a relevé le Conseil fédéral. Martin Vetterli devra poursuivre la tâche de Patrick Aebischer: maintenir et asseoir encore davantage la position de l'EPFL au niveau international.

Martin Vetterli a notamment étudié à l'Université de Stanford aux Etats-Unis et a obtenu son doctorat à l'EPFL. Il a ensuite enseigné pendant 10 ans aux Etats-Unis, entre autres à l'Université de Columbia à New York et à l'Université de Californie à Berkeley. Le professeur a reçu de nombreuses récompenses pour ses recherches. /ats-aju

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.