Le Grand Conseil ne lâche pas le congé d'adoption

Le congé maternel d’adoption reste d’actualité dans le canton de Neuchâtel.

Le Grand Conseil a refusé à deux voix près (56 voix contre 54) de classer une motion populaire allant dans ce sens. Le gouvernement, même s’il ne remet pas en cause l’importance de cette question, voulait la classer en attendant que le Parlement fédéral avance dans ce dossier. Une initiative est actuellement en discussion à Berne. Elle va même plus loin puisqu’elle propose de partager le congé entre la mère et le père.

Les groupes UDC et libéral-radical se sont prononcés en faveur de la proposition du Conseil d’Etat. Les socialistes et PopVertSol estiment pour leur part que le meilleur moyen d’oublier un objet important est de le classer. Il faut donc aller de l'avant dans ce dossier. Pour les Vert’libéraux, le Grand Conseil ne peut classer une motion tant que celle-ci n’a pas obtenu de réponse, raison pour laquelle ils ont refusé de classer le texte tant qu’aucune solution, que ce soit sur le plan cantonal ou fédéral, ne soit proposée.

Le groupe UDC a de son côté indiqué qu’il refuserait un tel congé s’il était amené à se prononcer sur la question.

Les cantons de Vaud, Genève et Fribourg offrent déjà un congé d’adoption. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.