Un canton, un réseau sans fil

Nemo, Neuchâtel mobile, réseau sans fil, Wi-Fi Zoom sur « Nemo, Neuchâtel mobile, réseau sans fil, Wi-Fi » (touche ESC pour fermer)
Le stade de La Maladière est l'un des lieux déjà couvert par ce nouveau réseau sans fil.

Mettre en place un réseau sans fil et gratuit à l’échelle du canton de Neuchâtel : voilà l’objectif que se fixent les autorités neuchâteloises. Le Canton s’unit aux Villes de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds, ainsi qu’à Vidéo 2000, à Viteos et à Arcantel, pour mettre en place ce Wi-Fi public gratuit. Ce partenariat public-privé est qualifié de première en Suisse.

Ce nouveau réseau porte le nom de Nemo pour « Neuchâtel mobile ». Il est disponible dès ce vendredi dans certains lieux du canton. Parmi eux, la place du Port et la place Pury à Neuchâtel ou encore la place de la Gare et la patinoire des Mélèzes à La Chaux-de-Fonds. Plus généralement, ce Wi-Fi est accessible dans de nombreux lieux publics et administratifs des deux villes principalement. L’objectif est d’étendre progressivement  le réseau à d’autres communes.

Ce réseau sans fil est destiné aux citoyens et aux touristes. Pour se connecter, l’utilisateur doit donner son numéro de téléphone afin d’obtenir un code d’accès par SMS, valable un an. Ce mode d’authentification vise à empêcher les internautes de consulter des contenus illégaux, puisqu’ils sont ainsi facilement identifiables. La connexion dure entre 3 et 10 heures selon les lieux.

Ce réseau centralisé permet au Canton de faire des économies en alliant les compétences des acteurs publics et privés impliqués. Le coût d’exploitation annuel du système s’élève à environ 135'000 francs ; une somme qui serait quatre fois plus élevée si le Canton gérait seul ce réseau, selon Laurent Kurth, conseiller d’Etat en charge de l’informatique. Le projet s'appuie par ailleurs en grande partie sur les antennes de relai existantes.

Nemo ouvre aussi de nouvelles perspectives en matière de télétravail ou d’objets connectés. Ce projet s’inscrit dans la vision : « un canton, un espace », martelée par le Conseil d’Etat ; une vision à laquelle s’ajoute aujourd’hui « un réseau ».  /sbe

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.