Les socialistes s’inquiètent pour la culture

Le Parti socialiste neuchâtelois s'interroge sur la nouvelle politique culturelle décidée par le Conseil d'Etat. Zoom sur « Le Parti socialiste neuchâtelois s'interroge sur la nouvelle politique culturelle décidée par le Conseil d'Etat. » (touche ESC pour fermer)
Le Parti socialiste neuchâtelois s'interroge sur la nouvelle politique culturelle décidée par le Conseil d'Etat.

Le Parti socialiste neuchâtelois tire la sonnette d’alarme. En cause : la nouvelle politique culturelle décidée par le Conseil d’Etat. Ce dernier a notamment annoncé en décembre qu’il n’allait plus pratiquer l’arrosage systématique pour les projets culturels dans le futur et qu’il privilégierait les événements d’importance. Par là, les socialistes craignent de voir une « culture de l'audimat » poindre à l'horizon.

Le PSN s’inquiète du peu de transparence du Conseil d’Etat, c’est pourquoi il va déposer une motion urgente à la prochaine session du Grand Conseil. Celle-ci demande à l’exécutif de stopper toute réforme dans l’attribution des subventions tant qu’un rapport complet qui explique la nouvelle politique n’est pas édicté et approuvé par le Grand Conseil.

Du côté du Conseil d'Etat, Alain Ribaux assure qu'un rapport complet sera rédigé, mais pas avant le début de la nouvelle législature. Selon le Ministre de la culture, un tel rapport nécessite une perception culturelle importante qu'il lui est difficile d'acquérir en seulement deux ans de mandat. Il assure tout de même que la culture est vitale et essentielle pour le canton de Neuchâtel.  

 

Le pourcent culturel en question

Le parti socialiste s’attaque aussi à la décision du Conseil d’Etat de baisser le pourcent culturel lors de la construction ou la rénovation d'un bâtiment. Actuellement, un minimum de 0,5 % est réservé pour un projet culturel lors de l’érection d’une bâtisse dont le coût s’élève à plus de 500'000 francs. Le PSN va présenter un projet de loi pour le faire notamment repasser à 1 % avec un seuil de 200'000 francs, comme c'était le cas jusqu'à l'été dernier. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.