Déguster, miser, adjuger

La salle Vallier à Cressier a fait le plein pour la 191e vente aux enchères des vins du Domaine Hôpital Pourtalès. Zoom sur « La salle Vallier à Cressier a fait le plein pour la 191e vente aux enchères des vins du Domaine Hôpital Pourtalès. » (touche ESC pour fermer)
La salle Vallier à Cressier a fait le plein pour la 191e vente aux enchères des vins du Domaine Hôpital Pourtalès.

Une cuvée 2015 qui s’avère de grande qualité, du coup les prix montent. Un constat observé lundi lors de la 191e vente aux enchères des vins du Domaine Hôpital Pourtalès. Des petits commerçants aux grandes enseignes, plus d’une centaine d’acheteurs s’était déplacée à Cressier pour tenter de réaliser de bonnes affaires. Au final, les prix moyens des litres de vin sont supérieurs à ceux de l’an dernier.  

Le prix moyen du litre de Chasselas s’est vendu à 6 francs 68, alors qu’il était de 6 francs 45 en 2014. Celui du Chardonnay a pris l’ascenseur et se monte à 16 francs 07, supérieur de plus de deux francs à celui de l’année passée. Idem pour l’Œil-de-perdrix qui a atteint 12 francs 75 (10 francs 78 en 2014). Enfin, le Pinot noir s’est écoulé à 13 francs le litre en moyenne contre 12  francs 54 une année auparavant.

Le bénéfice de cette vente aux enchères sera entièrement reversé en faveur de l’Hôpital neuchâtelois.

Cette année, une personnalité de réputation internationale était au rendez-vous de l’événement pour commenter les différents vins. Il s’agissait du Tessinois Paolo Basso, sacré meilleur sommelier du monde en 2013. /jpp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.