De l’importance de la musique au cinéma

Charles Bronson, l'homme à l'harmonica. Zoom sur « Charles Bronson, l'homme à l'harmonica. » (touche ESC pour fermer)
Charles Bronson, l'homme à l'harmonica.

Que serait un film sans sa bande sonore ? Son impact serait moindre et les spectateurs ne ressentiraient certainement pas autant d’émotions. C’était déjà le cas au temps du cinéma muet.

La Bibliothèque de La Chaux-de-Fonds a invité samedi matin le scénariste et journaliste cinématographique Vincent Adatte. Sa conférence à voir et à entendre a été l’occasion de prouver l’importance de la musique dans les films. Avec des extraits signés par exemple Bernard Herrmann, qui a composé la musique du film Psychose d’Alfred Hitchcock, ou Ennio Morricone et sa célèbre musique créée pour le western de Sergio Leone Il était une fois dans l’Ouest. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.