Asile: un centre fédéral à Perreux et un centre cantonal à Tête-de-Ran

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le site de Perreux, à Boudry.

La nouvelle était pressentie depuis longtemps. Elle est aujourd’hui confirmée. Le site de Perreux deviendra bel et bien un centre fédéral de procédure, destiné au premier accueil des migrants. Ce choix s’inscrit dans la stratégie de la Confédération en vue d’accélérer les procédures. Perreux comptera 480 places à terme. Les migrants ne resteront que quelques semaines sur le site avant d’être répartis dans les différents cantons. Ce sont également 150 places de travail qui seront créées à Perreux. En contrepartie, le canton de Neuchâtel se verra attribuer moins de migrants destinés à rester. 

 

Un centre cantonal à Tête-de-Ran

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a par ailleurs décidé d’ouvrir un nouveau centre d’accueil cantonal. Celui-ci sera situé à l’Auberge de la Clé des Champs à Tête-de-Ran. Il permettra d’accueillir jusqu’à 150 personnes. Son ouverture est prévue pour le 1er avril. Un bail de 10 ans a été signé avec le propriétaire des lieux.

Le canton espère à terme pouvoir s’appuyer principalement sur ce centre de Tête-de-Ran, ainsi que sur ceux de Couvet et de Fontainemelon. Il précise toutefois qu’il ne sera pas possible de renoncer à tous les abris de protection civile à brève échéance. Si le contexte le permet, celui des Gollières devrait fermer ses portes en priorité.

La réforme de l’asile se concrétise plus généralement en Suisse romande. L’emplacement des quatre centres fédéraux est désormais connu. Outre celui de Boudry, deux centres de départ se trouveront à Chevrilles, dans le canton de Fribourg, et au Grand-Saconnex, dans le canton de Genève. Un troisième centre et un site qui servira de réserve seront encore installés dans les cantons de Vaud et du Valais.

En tout, ce sont 5'000 places d’accueil qui ont été prévues par le Secrétariat d’Etat aux migrations sur l’ensemble du territoire suisse. /sbe-fqu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.