Vente d’animaux : les fausses annoncent pullulent sur le web

Les ventes diverses sur internet connaissent un grand essor ces dernières années, mais elles offrent aussi beaucoup d’arnaques. C’est le constat fait par un Neuchâtelois. À la recherche d’un nouveau chien à la suite de la perte de son fidèle compagnon, il s’est mis à consulter divers plateformes, certaines étant les plus connues de la toile en Suisse. Après une prise de contact avec un annonceur qui se présente comme un Schaffhousois, il reçoit un courriel en réponse en provenance… du Royaume-Uni. Il propose d’envoyer n’importe où en Europe.

La démarche est qualifiée d’arnaque de la part de la Fédération romande des consommateurs (FRC), de la police et de la Société protectrice des animaux (SPA). Il apparaît qu’il n’y a pas d’animaux derrière ces annonces. Le fraudeur joue sur les émotions des internautes en  prétendant chercher un habitat convenable aux chiots, tout en mettant en évidence des photos qui font « craquer » les potentiels acheteurs.

La FRC conseille de se renseigner auprès des éleveurs officiels ou d’organismes comme la SPA et de ne surtout pas faire de paiements pour des frais qui n’auraient pas été annoncés dès le départ, dès la première prise de contact. /lre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.