TransRUN : le Haut veut vivre retire son initiative

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le lancement de l'initiative, le 23 octobre 2012, avait fait grand bruit après le non au TransRUN.

Le Haut veut vivre retire son initiative pour une liaison ferroviaire rapide entre le Haut et le Bas. Le collectif estime que le projet Mobilité 2030 voté par le Grand Conseil neuchâtelois répond à ses attentes et à celles des 5250 personnes qui ont signé le texte.

Il était important pour le Haut veut vivre que le peuple puisse se prononcer sur la question, de façon à envoyer un message fort à Berne et augmenter ainsi les chances de subventions fédérales. Comme le contre-projet du Conseil d’Etat modifie la constitution cantonale, un vote devra avoir lieu, malgré le retrait de l'initiative. Les membres du groupe comptent s’engager dans la campagne, sous une forme qui doit encore être déterminée.

Le collectif a également tenu à relever l’état d’esprit positif dans lequel a évolué le dossier du RER neuchâtelois depuis le refus du TransRUN par le peuple.

Par ailleurs, il n’est pour le moment pas question de retirer l’autre initiative du Haut veut vivre, autrement dit celle qui demande le retour d’une maternité dans les Montagnes. Le dossier hospitalier reste sensible et le groupe ne ressent pas la même volonté de trouver un consensus qu’en matière de mobilité.

Enfin, le Haut veut vivre souhaite réunir de nouvelles forces vives. Il invite ses sympathisants à une assemblée générale le 25 novembre prochain à l’ABC à La Chaux-de-Fonds. /mwi

Partager
Link

Galerie photos liée

28.02.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.