Elections fédérales : une liste des Jeunes socialistes neuchâtelois

Le Parti socialiste neuchâtelois a défini sa stratégie en vue des élections fédérales de l’an prochain lors de son congrès samedi matin à La Chaux-de-Fonds. Le PSN se fixe pour objectif général d’obtenir plus de 50% des suffrages pour l’ensemble de la gauche dans les deux Chambres. Pour y parvenir, il mise sur un apparentement généralisé de la gauche, avec une réserve toutefois : si les Verts s’allient aux Vert’libéraux, le PSN n’entend pas s’apparenter avec les écologistes.

Pour la première fois, les Jeunes socialistes neuchâtelois présenteront une liste en vue de l’élection au Conseil National.

 

Une liste commune pour les hommes et les femmes

Par ailleurs, le PSN a décidé de ne présenter qu’une seule liste de candidats par Chambre l’an prochain, plutôt que de miser sur une liste hommes et une liste femmes comme il l’a fait par le passé. Malgré quelques réticences, les membres du parti se sont accordés pour dire que les femmes devaient être reconnues comme actrices politiques à part entière au sein du parti et que cette stratégie de double liste n’était plus de mise. Le PSN encourage toutefois les candidatures féminines. Il préconise une moitié de femmes sur l’ensemble des candidatures. Les candidats seront choisis en mars. C’est à ce moment-là qu’on saura si aussi bien Jacques-André Maire au Conseil National que Didier Berberat au Conseil des Etats défendront leur siège l’an prochain.

Lors de son congrès, le Parti socialiste neuchâtelois a également soutenu à l’unanimité le référendum contre la construction d’un deuxième tube au Gothard. Il a aussi accepté le budget 2015 qui table sur un léger déficit d’un millier de francs. /sbe

Partager
Link

Galerie photos liée

23.10.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.