Drone policier dans le ciel neuchâtelois

La Police neuchâteloise teste déjà un appareil pour faire des photographies sur les lieux des sinistres. Zoom sur « La Police neuchâteloise teste déjà un appareil pour faire des photographies sur les lieux des sinistres. » (touche ESC pour fermer)
La Police neuchâteloise teste déjà un appareil pour faire des photographies sur les lieux des sinistres.

Les drones de la police pourraient se multiplier dans le ciel neuchâtelois.

Un appareil volant de ce type est en activité depuis presque 2 ans. La Police neuchâteloise le sert pour faire des relevés photographiques sur les lieux des accidents. Pour l’instant, l’objet n’est équipé que d’un appareil photo, mais les forces de l’ordre souhaiteraient l’utiliser avec une caméra pour d’autres applications, notamment la recherche de personnes disparues ou la traque de certains individus.

L’usage de ce genre d’engins pourrait remplacer efficacement l’hélicoptère qui est un moyen de surveillance très onéreux. Le coût du drone de la Police neuchâteloise est approximativement de 7000 francs. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.