Prostitution : il faudra améliorer la loi

La réforme cherche à mieux informer les acteurs. (image d'archives) Zoom sur « La réforme cherche à mieux informer les acteurs. (image d'archives) » (touche ESC pour fermer)
La réforme cherche à mieux informer les acteurs. (image d'archives)

La loi neuchâteloise en matière de prostitution et de pornographie mérite un toilettage. Le texte date de 2005. Le Conseil d’Etat estime que la situation est aujourd’hui « maitrisée ». Mais il observe que le marché du sexe ne se cantonne plus uniquement aux salons : les annonces sur le net démontrent un élargissement de l’offre, notamment par la proposition d’escorte.

Le gouvernement met en consultation la réforme, qui vise avant tout à expliciter les droits et devoirs aux différents acteurs, notamment afin que ces derniers puissent se préserver des dangers liés à la santé. /aju-comm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.