Le Centre espagnol de Neuchâtel revit

Le Centre espagnol de Neuchâtel a trouvé des murs à Serrières. Zoom sur « Le Centre espagnol de Neuchâtel a trouvé des murs à Serrières. » (touche ESC pour fermer)
Le Centre espagnol de Neuchâtel se sent bien à Serrières.

Le Centre espagnol de Neuchâtel a entamé une nouvelle vie à Serrières. Il existe depuis 50 ans. Il était d’abord implanté à la rue du Seyon, ensuite aux Fahys,  puis à Peseux jusqu’en 2013. Mais il avait dû fermer ses portes, faute de forces vives dans l’association.

Un groupe de bénévoles s’est remis au travail et le centre a rouvert ses portes à Serrières, en août 2015, au 2e étage d’un bâtiment qui appartient à la Ville.  Le bilan de ces cinq premiers mois d’exploitation est plutôt positif, même si les finances sont dans le rouge. Les cotisations de la centaine de membres de l’association ne couvrent pas les nombreux frais, engendrés notamment par toute une série de travaux.

Le centre est ouvert à tous et il commence à jouer son rôle socio-culturel, avec des soirées thématiques, des tournois de cartes et les inévitables rendez-vous devant le petit écran pour passionnés de football.

Un programme culturel va par ailleurs démarrer le jeudi 4 février, avec une soirée de musique mexicaine.

Le prochain défi pour le Centre espagnol, c’est de négocier avec la Ville le renouvellement du bail, qui n’a été signé que pour une année. Le président de l’association, John Amos, espère étendre les activités du centre à tout le bâtiment. /fpa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.