Tri des plastiques : Neuchâtel remise à l’ordre

On pourra encore trier le PET et les flacons. Zoom sur « On pourra encore trier le PET et les flacons. » (touche ESC pour fermer)
On pourra encore trier le PET et les flacons.

La Ville de Neuchâtel va devoir se mettre au pas. L’Etat de Neuchâtel lui demande de s’aligner sur les directives cantonales en matière de tri des flacons en plastique. Le canton attend de la Ville qu’elle n’accepte plus tous les plastiques à la déchèterie de Plaine-Roche, mais seulement certains flacons et le PET.

En décembre dernier, la Ville allait à l’encontre d’une décision du canton. Elle invitait la population des communes de Neuchâtel, Peseux, Corcelles-Cormondrèche et Valangin à toujours apporter à la déchèterie intercommunale de Plaines-Roches tous les plastiques. Les autorités comptaient sur l’ouverture prochaine d’une usine de recyclage des plastiques à Grandson pour mener une phase de test du tri de ce type de déchets.

 

Autre son de cloche du canton

Le canton, lui, ne l’entend pas de cette oreille. Il appelle à ne trier que le PET et les flacons de denrées comestibles ou autres (lait, huile, shampoing, etc...). Tous les autres plastiques tels que gobelets de yogourt ou vaisselle doivent être mis à la poubelle. Cela répond à une logique simple : l’Etat a calculé que le recyclage de ce genre de déchets est rentable avec des objets d’une certaine taille. Comme par exemple les gros flacons de lessive. /aju

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.