Plus de bureau à Neuchâtel pour la police ferroviaire

Une page se tourne dans le canton de Neuchâtel. Les CFF ferment le seul bureau de la police ferroviaire fin février. Les quatre agents basés en gare de Neuchâtel opéreront désormais depuis Bienne et d’autres agents basés à Yverdon sillonneront le réseau neuchâtelois, selon Arcinfo.

Une décision qui inquiète le Syndicat du personnel des transports. Il craint que Neuchâtel soit délaissé.

Les CFF se veulent rassurant : les agents continueront de couvrir le territoire neuchâtelois. Les effectifs vont même être renforcés. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.