Tag Heuer veut des montres connectées 100% suisses

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le premier modèle de montre connectée de Tag Heuer.

La marque chaux-de fonnière TAG Heuer veut fabriquer à terme ses montres connectées en Suisse. Lancée il y a deux mois, sa "smartwatch" s'est vendue à quelque 6'000 exemplaires à fin 2015.

"Idéalement, nous voudrions à terme fabriquer 100% des pièces ici, ce qui assure plus de flexibilité pour écouler la production", a indiqué le patron de TAG Heuer Jean-Claude Biver dans un entretien paru dans Le Matin Dimanche.

La montre est conçue et dessinée chez TAG Heuer, mais les premières pièces sont assemblées et montées par Intel. Une partie de la production de microprocesseurs sera délocalisée ce printemps à La Chaux-de-Fonds. "Il s'agit d'un transfert de technologie", explique Jean-Claude Biver, également responsable du pôle horloger de LVMH.

La montre connectée de TAG Heuer, qui est issue d'un partenariat avec les groupes américains Google et Intel, ne bénéficie pas pour l'heure du label "Swiss made".

Technologie coûteuse

Peu de marques horlogères suisses se sont lancées dans la montre connectée. "Tout le monde ne veut ou ne peut s'associer avec des poids lourds comme Google et Intel, et développer cette technologie prend du temps et coûte très cher", relève Jean-Claude Biver. Le défi est de taille pour l'horlogerie helvétique afin de lutter face au géant Apple.

Reste que, selon lui, beaucoup de marques n'ont pour l'instant aucun intérêt à se lancer dans l'aventure. "Si votre gamme de prix commence à 3'000 francs, 4'000 francs ou 5'000 francs, ce qui est le cas pour 60% de la branche, vous ne pouvez mettre sur le marché une montre connectée à ce prix-là", estime-t-il.

La smartwatch de la marque chaux-de-fonnière, détenue par le groupe de luxe français LVMH, a été lancée sur le marché au prix de 1500 francs. La montre connectée peut être un produit d'appel très intéressant, aux yeux de Jean-Claude Biver. "Une partie des jeunes qui achètent une TAG Heuer Connected vont peut-être, dans un deuxième temps, avoir envie d'une montre mécanique", note-t-il. /ATS

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.