Fermeture du bloc opératoire la nuit à La Chaux-de-Fonds pour tenir le budget 2016

Les blocs opératoires du site de La Chaux-de-Fonds seront fermés la nuit en semaine. Zoom sur « Les blocs opératoires du site de La Chaux-de-Fonds seront fermés la nuit en semaine. » (touche ESC pour fermer)
Les blocs opératoires du site de La Chaux-de-Fonds seront fermés la nuit en semaine.

Budget 2016 rouge vif pour l’Hôpital neuchâtelois (HNe). Le gouffre de 7,6 millions de francs a été validé par le conseil d’administration. La première mouture présentait un déficit deux fois plus important. Des mesures ont été prises pour limiter la casse. Notamment la fermeture du bloc chirurgical du site de La Chaux-de-Fonds les nuits de semaine.

Le conseil d’administration estime que le déficit n'est pas satisfaisant, mais le juge acceptable au vu d’un contexte extrêmement difficile. En 2016, l'HNe fera face à de nouvelles contraintes financières. Le Conseil d'Etat a décidé de réduire les prestations d'intérêt général de l’ordre de 2,5 millions de francs. L’institution est aussi confrontée à plusieurs charges additionnelles, dont la nouvelle convention collective des médecins-cadres, qui entraînera une charge supplémentaire de 4,2 millions de francs.

La direction générale a dès lors élaboré un plan d'économies. Il comprend la fermeture du bloc opératoire de La Chaux-de-Fonds les nuits de semaine dès le 1er juillet. La direction indique que l'activité nocturne de ce bloc est trop faible pour être maintenue. En 2014, 35 patients ont été opérés de nuit, soit une intervention toutes les dix nuits. Parmi ces cas, seuls 5 nécessitaient une prise en charge rapide. Cette fermeture doit permettre de renforcer l'activité du bloc opératoire de La Chaux-de-Fonds en journée. Notamment avec le déplacement d'activités ambulatoires et stationnaires électives de Pourtalès vers La Chaux-de-Fonds.

D’autres réorganisations, notamment des lits de soins aigus sur le site de La Chaux-de-Fonds et la création d'une unité de gériatrie aigüe permettront un meilleur taux d'occupation

L'ensemble des mesures proposées va se concrétiser de manière échelonnée. Lorsque les décisions seront entièrement déployées, elles permettront une réduction de charges de 7,5 millions de francs.

Quant à l’année en cours, le déficit des comptes devrait être plus élevé : l’estimation de fin septembre laissait présager un excédent de charges compris entre 12 et 13 millions de francs.

Le conseil d'administration souhaite un retour à l'équilibre financier en 2017.

 

"Un démantèlement!"

Du côté des Montagnes, la grogne est palpable. Le co-président du groupe interpartis en faveur de l’hôpital de La Chaux-de-Fonds estime que c’est un démantèlement du site. Théo Bregnard rappelle notamment les propos du Docteur Thalmann. Ce professeur de l’Hôpital de l’Île à Berne a récemment indiqué que la sécurité médicale n’était pas assurée le week-end lorsque le bloc est fermé.

Théo Bregnard ne croit plus au renforcement du site chaux-de-fonnier durant la journée par l’ambulatoire. Il rappelle que la loi cantonale stipule « l’existence de deux sites de soins aigus dans le canton ». /aju-comm

Partager
Link

Galerie photos liée

18.03.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.