Des craintes autour de la nouvelle politique culturelle

Les Promos du Locle ne recevront, peut-être, plus de subventions à l'avenir. (photo : archives) Zoom sur « Les Promos du Locle ne recevront, peut-être, plus de subventions à l'avenir. (photo : archives) » (touche ESC pour fermer)
Les Promos du Locle ne recevront, peut-être, plus de subventions à l'avenir. (photo : archives)

La nouvelle politique culturelle du canton fera des perdants et pourrait engendrer certaines tensions. L’Etat a présenté ses nouvelles prérogatives en la matière mardi. Si l’enveloppe globale reste inchangée, la manne sera distribuée de manière différente. Il est, par exemple, prévu de ne subventionner plus qu’une seule manifestation par district. Au Locle, il faudra choisir entre les Promos, le Corbak festival et le Rock Altitude festival. Il y aura par conséquent deux lésés. Une situation qui engendre donc certaines craintes, notamment auprès du président d’organisation des Promos du Locle. Pour Bernard Gafner, si le festival ne bénéficie plus de l’aide financière du canton, qui s’élève à quelques milliers de francs, cela ne sera pas sans conséquences. « Mais la gratuité du festival ne sera jamais remise en cause », assure Bernard Gafner. Il ajoute toutefois « qu’il n’est pas exclu de supprimer une animation de rue ou un concert ». /jpp

Partager
Link

Galerie photos liée

07.07.2013
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.