Poudre suspecte à la Migros

Menace à la Migros Neuchâtel-Fribourg.

Le bureau administratif, qui est situé à Marin, a reçu vendredi matin une lettre qui contenait de la poudre suspecte. Il s’agissait d’un courrier de menaces dirigé contre une personne de la direction en particulier. L’auteur de la missive, que la police recherche toujours, n’a pas supporté son licenciement, raison pour laquelle il a envoyé ce courrier, si l'on en croit le contenu de la lettre.

La Police neuchâteloise, le SIS et différents services de l’Etat se sont rendus sur place vendredi matin.

Ni les employés, ni les clients de la Migros ne sont visés. Ils ne courent aucun danger.

La poudre que contenait l’enveloppe est à priori inoffensive. Les personnes qui ont été en contact avec la substance ont été examinées par du personnel médical.

Une enquête est ouverte. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.