Pas de hausse d’impôts à Neuchâtel

Le Conseil général a refusé la hausse d'impôts voulue par le Conseil communal. Zoom sur « Le Conseil général a refusé la hausse d'impôts voulue par le Conseil communal. » (touche ESC pour fermer)
Le Conseil général a refusé la hausse d'impôts voulue par le Conseil communal.

Les habitants de la Ville de Neuchâtel ne payeront pas plus d’impôts l’année prochaine.

Dans le cadre de l’examen du budget 2016, le Conseil général a refusé de revenir au coefficient fiscal qui prévalait il y a deux ans. Il reste fixé à 67 points. Les socialistes et les libéraux-radicaux se sont opposés en bloc à la proposition du Conseil communal. Du coup, le groupe PopVertSol, qui soutenait l’exécutif, a refusé le budget qui table sur un léger bénéfice d’un peu plus de 11'000 francs. Un budget équilibré, accepté par 28 voix contre 11, mais qui ne retrace pas la réalité.

Les comptes 2016 s’annoncent d'ores et déjà dans le rouge vif. En raison des décisions prises la semaine passée par le Grand Conseil dans le cadre de l’examen du budget 2016 de l’Etat, la Ville de Neuchâtel se retrouve avec des charges supplémentaires de l’ordre de 6,7 millions de francs.

Tous les groupes se sont accordés sur le fait que le Conseil communal devait poursuivre son travail pour réduire le déficit structurel.

Pour le PLR, la Ville vit au-dessus de ses moyens, ce qui ne justifie pas de "prendre le contribuable pour une tirelire". D’où le refus de la hausse d’impôts.

Tous les groupes se sont par ailleurs inquiétés du taux d’absentéisme du personnel de l’administration. Il se monte à 4,6%, soit près du double qu’à Lausanne. Le Conseil communal en est conscient. Il va mettre sur pied un concept de santé et de sécurité au travail.

L’autre point qui a fait parler de lui lundi soir concerne l’engagement d’une chargée de communication. Le PLR et  le groupe PVS se sont interrogés sur la nécessité de dépenser 92'000 francs dans ce poste. Le Conseil communal leur a répondu qu’il s’agissait de revoir le concept de communication de la Ville et que cette dépense n’était pas un luxe. /sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.