Le Landeron fait capoter la fusion

Regroupés au Centre des 2 Thielles, les citoyens landeronnais opposés à la fusion n'ont pas caché leur satisfaction à l'annonce des résultats. Zoom sur « Regroupés au Centre des 2 Thielles, les citoyens landeronnais opposés à la fusion n'ont pas caché leur satisfaction à l'annonce des résultats. » (touche ESC pour fermer)
Regroupés au Centre des 2 Thielles, les citoyens landeronnais opposés à la fusion n'ont pas caché leur satisfaction à l'annonce des résultats.

C’est cuit pour la fusion de l’Entre-deux-Lacs. Les citoyens du Landeron ont refusé cet objet par 68% des voix.

Toutes les autres communes ont en revanche accepté d’unir leur destin avec des taux d’acceptation compris entre 63% et 72% (Cornaux : 63% ; Cressier : 68% ; Enges : 63% ; Lignières: 66% ; La Tène : 72% ; Saint-Blaise : 63%). Le taux de participation oscille entre 43% et 79%.

La question est maintenant de savoir quel avenir peuvent avoir en commun les sept communes. Réuni à Cornaux lors de l'annonce des résultats, le Comité de pilotage souhaite maintenant analyser la situation de manière approfondie avant de relancer un éventuel nouveau projet de fusion.

Du côté de l'association landeronnaise "Fusion: non merci!" l'heure est à la satisfaction face au non massif de la bourgade médiévale. Les opposants veulent désormais engager avec les autres communes une réfléxion objective et sans tabou, afin de mettre en parrallèle toutes les options possibles. Cette association n'a jamais caché son souhait d'une fusion à deux fois quatre communes (avec Hauterive en plus).

Pour le comité landeronnais "fusion2525", qui soutenait la fusion, c'est le questionnement qui prédomine: "Allons-nous réussir à trouver suffisament de candidats pour les éléctions en 2016? Allons-nous vraiment pouvoir garder notre taux d'imposition aussi bas? Comment seront les relations avec les communes voisines après cette campagne mouvementée? Croisons les doigts", a communiqué son co-président, Tobias Britz.

La fusion est en revanche sur les rails entre Rochefort et Brot-Dessous. Les citoyens des deux communes ont accepté ce mariage par respectivement 92% et 85% des voix. Et le taux de participation se monte à 51% pour la 1re commune et à 68% pour la seconde. /comm-sma-rgi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.