Remous autour du taux d’occupation de l’exécutif loclois

Hôtel de Ville du Locle Zoom sur « Hôtel de Ville du Locle » (touche ESC pour fermer)
photo: archives

Le référendum popiste contre l’augmentation du taux d’occupation des conseillers communaux loclois à 80 % fait des vagues dans la Mère commune.

Les conseillers généraux Verts, PLR et PS s’insurgent. Dans un communiqué, ils précisent que Le Locle doit impérativement être aussi bien défendu que les quatre autres grandes communes du canton avec une présence accrue des membres de l’exécutif sur la scène politique.

Ils rappellent également que le rapport sur le taux d’occupation des conseillers communaux a été accepté par l’unanimité des membres de la commission qui l’a rédigé, y compris les quatre commissaires popistes.

Le POP à jusqu’au 4 janvier pour réunir les quelque 800 signatures qui valideraient le référendum et permettraient au peuple de se prononcer. /cwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.