Discussions autour d’une construction illicite

L'extension en bois construite sans autorisation. Zoom sur « L'extension en bois construite sans autorisation. » (touche ESC pour fermer)
L'extension en bois construite sans autorisation.

Le restaurant situé près de la patinoire de Fleurier s’est agrandi. Problème : aucune demande de permis de construire n’a été déposée. Or, c’est une extension en bois qui a récemment été ajoutée au sud du bâtiment. L’exploitant de l’établissement vient même de faire de la publicité pour « l’ambiance chaleureuse » à découvrir à l’intérieur de ce qu’il appelle lui-même « un chalet ».

La construction ne fait pas le bonheur de tous les riverains, qui n’ont pas été informés. Et la rue sur laquelle repose cette extension est une parcelle qui appartient à la commune de Val-de-Travers et qui n’est pas constructible. La seule autorisation délivrée jusqu’alors concerne l’exploitation d’une terrasse.

La commune considère qu’on est loin d’un parasol amélioré ou d’une simple toile tendue pour abriter un minimum les clients. Elle a envoyé un courrier recommandé à l’exploitant du restaurant pour lui signaler le côté illégal de la construction, lui demander d’arrêter immédiatement les travaux et de ne pas exploiter la partie concernée.

Pour le responsable, il y a eu un malentendu. Selon lui, l’extension n’est de toute façon prévue que pour la période hivernale. Il explique qu’il va essayer de trouver une solution avec la commune. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.