Le cinéma sans les yeux

Le cinéma à la portée des personnes aveugles et malvoyantes. Centrevue met sur pied dès le début de l’année prochaine des séances en audiodescription dans les salles de Neuchâtel. Un essai a eu lieu samedi matin au cinéma Bio.

L’audiodescription utilise la voix pour décrire ce qui se passe sur l’écran, sans empiéter sur les dialogues ou les bruitages du film.

Techniquement, le cinéma doit diffuser deux bandes-son : l’originale du film et celle de l’audiodescription et les personnes aveugles ou malvoyantes portent un casque. /mwi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.