Le PDC propose d'ouvrir Cité-Joie aux réfugiés

Conseil général Neuchâtel Zoom sur « Conseil général Neuchâtel » (touche ESC pour fermer)
Le Conseil général de Neuchâtel n'a pas pu décider la vente du domaine Cité-Joie.

Est-ce que Cité-Joie sera habité par des réfugiés ? C'est en tout cas la proposition du groupe PDC de Neuchâtel.

Lundi, la Ville n'a finalement pas vendu le domaine situé à Haute-Nendaz. L'acheteur potentiel, Raffles Education Corporation, avait fait une offre à deux millions et demi de francs avant de se rétracter.

Le PDC de Neuchâtel, profite de cette décision, pour proposer qu'un système de location pour familles et associations de jeunes soit mise en place par le Service de l'action sociale.

En attendant que le projet se réalise, le PDC conseille au Conseil communal de prendre contact avec l’Etat du Valais pour proposer ce domaine comme lieu d’accueil de réfugiés. Selon le parti, la maison et ses alentours sont aptes à recevoir plusieurs dizaines de personnes immédiatement. /comm-jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.