Nouvelle fonction pour Jacques-André Maire

Le nouveau Conseil de fondation de Changins. De droite à gauche: Patrick Furrer, Guy Bianco, Frédéric Brand, Jacques-André Maire (Président), Magdalena Schindler, Laurent Feuz, Jean-Philippe Mayor, Willy Deladoëy, Séverin Bez, Kaspar Wetli, Christophe Mingard. Zoom sur « Le nouveau Conseil de fondation de Changins. De droite à gauche: Patrick Furrer, Guy Bianco, Frédéric Brand, Jacques-André Maire (Président), Magdalena Schindler, Laurent Feuz, Jean-Philippe Mayor, Willy Deladoëy, Séverin Bez, Kaspar Wetli, Christophe Mingard. » (touche ESC pour fermer)
Le nouveau Conseil de fondation de Changins. De droite à gauche: Patrick Furrer, Guy Bianco, Frédéric Brand, Jacques-André Maire (Président), Magdalena Schindler, Laurent Feuz, Jean-Philippe Mayor, Willy Deladoëy, Séverin Bez, Kaspar Wetli, Christophe Mingard.

Une nouvelle casquette pour Jacques-André Maire.

Le conseiller national neuchâtelois reprend la présidence du Conseil de fondation de la Haute école de viticulture et d’œnologie de Changins. Il succède à Gianni Moresi, en poste depuis 2003.

Jacques-André Maire a déjà siégé au Conseil pendant de nombreuses années en tant que représentant de la HES-SO, puis comme représentant du Canton de Neuchâtel.

Dans le même temps, le HES allège son Conseil de fondation. Ses membres passent de 32 à onze. Les acteurs du monde de la vigne et du vin vont par ailleurs avoir une place plus importante au sein de la structure avec la création d’un Conseil professionnel consultatif composé de 23 membres.

Cet organe a pour fonction d’accompagner le Conseil de fondation et la direction de Changins en faisant le lien avec le monde professionnel. /comm-sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.