Les exportations horlogères coulent

Journée Expertises horlogère Zoom sur « Journée Expertises horlogère » (touche ESC pour fermer)
L'instabilité de certains marchés pèsent sur les exportations horlogères suisses

Les exportations horlogères suisses marquent une chute considérable sur le mois de septembre. Elles ont reculé de 7,9 %, par rapport à la même période de l’an passé, pour se fixer à 1, 8 milliard de francs, selon les chiffres de la Fédération de l’industrie horlogère suisse (FH) publiés mardi matin. Il s’agit de la plus forte diminution sur le troisième trimestre depuis six ans.

La baisse de septembre s'est, cette fois-ci, étendue à d'autres marchés que Hong Kong et la Chine a précisé la Fédération de l'industrie horlogère suisse dans son communiqué. La Corée du Sud, Taïwan, le Qatar, l'Inde ou Singapour ont notamment connu un recul. Les exportations vers la Russie ont, également, connu une forte chute. L'Europe, de son côté,  a maintenu son cap en hausse pour le dixième mois de suite.

Le président de la FH, Jean-Daniel Pasche tient à rappeler que l’horlogerie suisse n’est pas en crise car les entreprises horlogères du pays ne sont pas forcément concernées par cette tendance à la baisse. Vu la conjoncture délicate, Jean-Daniel Pasche conseille aux groupes actifs dans l’horlogerie de répartir les risques sur différents marchés afin de ne pas dépendre d’une unique zone géographique. /nme  

Partager
Link

Galerie photos liée

02.11.2014
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.