Travaux bientôt finis au lac des Taillères

Le nouveau déversoir créé au lac des Taillères. Zoom sur « Le nouveau déversoir créé au lac des Taillères. » (touche ESC pour fermer)
Le nouveau déversoir créé au lac des Taillères.

Le risque de voir le lac des Taillères déborder s’éloigne. Les travaux engagés mi-septembre sont bientôt terminés. Le Service neuchâtelois des ponts et chaussées a mandaté une entreprise pour changer le système de régulation du niveau de l’eau, devenu obsolète.

Le lac a connu une crue exceptionnelle en 1955, le niveau d’eau est monté de huit mètres. Même sans envisager de tels extrêmes, l’installation située sur la commune de La Brévine, près du chalet du Moulin du Lac, ne peut plus remplir son rôle. Mise en place il y a 20 ans, la vanne qui permettait de vidanger légèrement le lac n’est plus étanche et ne peut plus assurer son rôle. Les fuites constantes n’étaient pas maîtrisées.

Un système plus simple a remplacé la vanne défectueuse. La rive a été entaillée pour faire un déversoir. Le surplus d’eau va donc désormais passer dans une zone d’infiltration qui existait mais qui a été améliorée. Des drains ont aussi été posés pour faciliter le passage. L’eau ainsi récoltée va s’infiltrer dans un trou naturel appelé emposieu, pour rejoindre la source de l’Areuse, dans le Val-de-Travers. Une passerelle en bois sera installée en novembre près du déversoir pour assurer la continuité du chemin emprunté par les piétons. /msa

Le lac des Taillères en automne.
Le lac des Taillères en automne.

L'emplacement de l'ancienne vanne.
L'emplacement de l'ancienne vanne.

La zone de travaux.
La zone de travaux.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.