Metalor rejette les soupçons

Metalor rejette "fermement" l'accusation formulée à son encontre par la Société suisse pour les peuples menacés de se fournir en or d'origine douteuse au Pérou. Le groupe neuchâtelois de métaux précieux dit s'en tenir au processus de diligence en vigueur et approuvé par plusieurs organisations internationales "de renom".

Metalor précise encore que la matière reçue du pays sud-américain provient de sources autorisées et légales. Et que chaque envoi est vérifié par les services des douanes péruviennes. /ats-sma

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.