Fusion : Vaumarcus devra faire son choix

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Vaumarcus risque peut-être de rater le train des fusions.

Pour Vaumarcus, c’est désormais tout ou rien.

Il y a deux semaines, le village a accepté une initiative pour la fusion des cinq communes bérochales soit Fresens, Gorgier, Montalchez, Saint-Aubin et Vaumarcus. Mais cette initiative est aujourd’hui abandonnée par les quatre autres communes au profit d’un contre-projet qui incorpore Bevaix dans le processus. Ce contre-projet a été refusé par Vaumarcus, mais accepté par les cinq autres.

Les raisons évoquées : la commune souhaitait pratiquer la politique des petits pas. D’abord une fusion avec les quatre autres de la Béroche était envisagée, avant de voir plus loin.

 

Fusion ou non ?

Vaumarcus se retrouve donc devant un choix simple : soit elle décide rapidement d’adhérer au contre-projet de Néo-fusion ouest qui regroupe les cinq communes de la Béroche et Bevaix, soit elle devra continuer seule.

À Vaumarcus, le Conseil communal veut entamer des négociations dans les semaines à venir. La décision sera connue à la fin de l’année. Du côté de Néo-fusion ouest, on est prêt à attendre que Vaumarcus se prononce avant de proposer la fusion à la population. /jha

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.