Nouvelle impulsion à Serrières

Les machines actuelles de la rue Martenet. Zoom sur « Les machines actuelles de la rue Martenet. » (touche ESC pour fermer)
Les machines actuelles de la rue Martenet.

Viteos investit à Serrières. Le producteur d’énergies rénove ses usines hydroélectriques du vallon de la Serrière. Les trois centrales actuelles seront regroupées en une seule à la rue Martenet. Ce regroupement permettra de produire plus d’électricité qu’actuellement. Coût des travaux : 10 millions de francs.

Viteos va augmenter la production d’électricité offerte par le cours d’eau de 1,1 GWh. Cette progression représente l’équivalent de la consommation annuelle de plus de 300 ménages. Au terme des travaux, la production se montera à 4,4 GWh, soit environ la consommation de 1’250 ménages.

Pour tenir ce pari, les installations seront concentrées à la rue Martenet, où elles seront complètement rénovées. La prise d’eau actuelle sera conservée mais une nouvelle conduite forcée sera posée.

Dans cette réflexion, ni les riverains ni la nature n’ont été oubliés. Grace aux nouvelles installations, les nuisances sonores seront réduites. Des zones de reproduction naturelle pour la faune piscicole et aviaire seront créées dans un cours d’eau garantissant un débit minimum de 179 litres par seconde. La rivière sera revitalisée sur 60 mètres et par endroit remise à découvert.

La force hydraulique de la Serrière a été utilisée dès 1353. En 1811, on dénombrait 38 roues à eau le long du cours d’eau, peu à peu reprises par l’empire Suchard.

Les travaux de Viteos sont aujourd’hui réalisés en amont du vaste réaménagement de Serrières. La Ville de Neuchâtel pilote un projet urbanistique. Projet aujourd’hui bloqué par l’opposition d’un riverain. /aju

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.