Le Locle dit aussi oui à la motion communale

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'Hôtel de Ville du Locle.

Ordre du jour chargé jeudi soir lors du Conseil général de la Ville du Locle. Les élus ont  traité quatre rapports et  deux motions.  Après Val-de-Travers et Neuchâtel mardi, le législatif a tout d’abord voté à l’unanimité  la motion communale présentée par l’exécutif. Celle-ci dénonce le report de charges sur les communes. Dans son texte, le Conseil communal invite le Conseil d’Etat au dialogue en ce qui concerne l’assainissement des finances des collectivités publiques.

Les élus ont ensuite validé la vente d’une surface de terrain du domaine public de la Grande-Rue à la Quincaillerie Dubois par 31 voix contre une. Dans un autre rapport, le législatif a également accepté la convention de regroupement de la défense incendie en régions de secours. La commune du Locle intégrera la région Montagnes neuchâteloises. L’entrée en vigueur de cette organisation est  prévue pour le 1er janvier 2016. Les Conseils généraux des autres communes des Montagnes concernés doivent  également ratifier la convention. Enfin, le législatif a aussi accepté une modification des modalités pour les cautionnements accordés par les villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds à la société ARESA, pour le développement de l’aéroport.

Les motions créent le débat

Deux motions étaient également à l’ordre du jour. La première, déposée par le POP et qui souhaite notamment rebondir sur l’affaire de l’eau, demandait au Conseil communal de réfléchir à la création d’une commission « communication, participation citoyenne et qualité des services ». Une proposition qui est finalement passée au forceps par 16 voix pour contre trois et 12 abstentions. Les Verts ont par exemple relevé l’importance, selon eux, de confier cette tâche à des professionnels. Enfin la deuxième, issue du groupe PLR remettait la question de la circulation au centre-ville sur la table en demandant que des mesures provisoires conséquentes soient prises. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir tous les groupes politiques sur plusieurs aspects de ce sujet important pour la Mère Commune. /lre

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.