Affaire Baloo : la loi ne changera pas

Le courrier reçu fin septembre par Tomi Tomek. Zoom sur « Le courrier reçu fin septembre par Tomi Tomek. » (touche ESC pour fermer)
Le courrier reçu fin septembre par Tomi Tomek.

Défaite pour Tomi Tomek. La responsable de SOS Chats, à Noiraigue, avait lancé une pétition en 2013 dans la foulée de l’affaire Baloo. Le texte réclamait un cadre légal plus strict lorsque des animaux sont euthanasiés dans des refuges suisses.

La Vallonnière a reçu un courrier de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires.

L’autorité estime que la loi, revue en 2005, n’a pas besoin d’être durcie une nouvelle fois et que la protection est suffisante en Suisse.

En octobre 2013, un chien euthanasié avait été empaillé pour être installé dans l’exposition du Muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel. Tomi Tomek avait lancé une pétition et récolté « plus de 30'000 signatures » selon elle. Rien n’y a fait. Aujourd’hui, elle accepte, mais elle se dit aussi prête à « riposter au prochain cas ». /aju

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.